Combien coûte une assurance dommages-ouvrage ?

Les assureurs fixent le tarif des assurances dommages-ouvrage en fonction de quatre critères :

  • • Le montant de la construction en incluant le coût de la maîtrise d’oeuvre et les études.
  • • Le taux de sinistralité selon le type de construction : Maison unifamiliale, maison à ossature bois, maisons jumelées, maisons en bande, maison individuelle, immeubles neufs, réhabilitation, extensions d’existants, réparation suite à un sinistre, local commercial, assur industriel ou assur agricole.
  • • La destination de la construction (pour son usage personnel, pour de la location ou pour vente) intervient dans le calcul de la prime dommage ouvrage.
  • • Les études réalisés (étude de sol, BET, contrôle technique)
  • • Les options éventuellement souscrites

Tous ces critères influeront sur le montant de la prime d’assurance dommage ouvrage.

Prix de l’assurance dommage en fonction du montant de la construction :

Construction maison neuve :

MONTANT DE LA CONSTRUCTION 100 000 € 150 000 € 200 000 € 220 000 € 250 000 € 300 000 €
TARIF DOMMAGES-OUVRAGE 3680 € 3680 € 3680 € 3680 € 3908 € 3680 €

Construction maison neuve avec piscine :

MONTANT DE LA CONSTRUCTION 100 000 € 150 000 € 200 000 € 220 000 € 250 000 € 300 000 €
TARIF DOMMAGES-OUVRAGE 3 938 € 3 938 € 3 938 € 3 938 € 3 908 € 4 445 €

Rénovation / Extension :

MONTANT DE LA CONSTRUCTION 50 000€ 100 000€ 150 000€ 200 000 € 220 000 € 250 000 €
TARIF DOMMAGES-OUVRAGE 3680 € 3680 € 3680 € 3680 € 3908 € 3680 €

A qui s’adresse l’assurance dommages-ouvrage ?

Cette assurance construction est obligatoire pour le maitre d’oeuvre :

Dans quel cas doit-on souscrire une garantie dommages-ouvrage ?

La garantie dommages-ouvrage prend en charge la réparation des dommages qui impactent la solidité de l’ouvrage (infiltrations, malfaçons, affaissement, fissures, défaut d’étanchéité, effondrement) ou qui rendent la construction impropre à sa destination.

La souscription d’une assurance DO est obligatoire pour le maitre d’oeuvre notamment dans les cas suivant :

Le contrat doit obligatoirement être souscrit avant l’ouverture du chantier et prend effet à partir de la réception des travaux.